Discriminations à l'école : l'Education nationale rencontre l'Inter-LGBT

Brigitte Barèges, députée UMP a été nommée rapporteure du projet de loi sur les propos discriminatoires. Elle auditionnera l'Inter-LGBT à la Commission des lois de l'Assemblée nationale le 10 septembre 2004.

L'Inter-LGBT fait savoir qu'elle "y rappellera ses revendications pour améliorer le texte".

Par ailleurs, jeudi 29 juillet, l'Inter-LGBT était reçue au cabinet du ministre de l'Éducation nationale, pour présenter la platefome des acteurs de l'éducation pour le respect de la diversité des sexualités et des identités. Cette plateforme, qui fait des propositions très précises, a été signé lors de la Marche des fiertés lesbiennes, gaies, bi et trans par la totalité des syndicats d'enseignants, par deux grandes fédérations d'éducation populaire, par des organisations lycéennes et étudiantes et par l'ensemble des associations LGBT intervenant en milieu scolaire.

L'Inter-LGBT et le cabinet du ministre ont dressé un constat d'échec de la circulaire de février 2003 sur l'éducation à la sexualité puisqu'elle n'est pas appliquée.

Début septembre, l'Inter-LGBT et l'ensemble des associations intervenant en milieu scolaire procéderont avec les services de l'Éducation nationale à l'évaluation de cette circulaire, en définir les insuffisance tant sur le fond que dans son application, pour aboutir à la définition de nouvelles actions par le ministère.

Source : e-llico
Mis en ligne le 02/08/04